Le régime Okinawa : le régime des centenaires ?

Okinawa, une petite île au sud du Japon, détient le record mondial de longévité. Ses habitants vivent plus vieux que le reste de l’humanité mais restent toujours en excellente santé et en pleine forme. Leur secret ? Une alimentation semi-végétarienne et peu calorique dite régime Okinawa. Alors, si vous souhaitez vivre plus longtemps, pourquoi ne pas adopter ce régime ?

Un régime Okinawa, c’est quoi ?

Le régime Okinawa, appelé aussi “régime de longue vie”, est basé sur une alimentation naturelle, semi-végétarienne et faible en matières grasses mais riche en vitamines et nutriments. Son objectif est d’améliorer l’espérance de vie et de favoriser une vie saine et active.

Un de ses plus grands principes est le “hara hachi bu” qui consiste à se nourrir sans se rassasier totalement. Le régime Okinawa privilégie les aliments comme les poissons, les algues, le soja et les céréales, et conseille de manger 7 fruits et légumes par jour. La consommation d’alcool est limitée tandis que les viandes et les produits laitiers sont supprimés de l’alimentation.

Pour être efficace, il s’accompagne d’une pratique régulière d’activité physique.

Quels sont ses avantages et inconvénients ?

Plus qu’un régime minceur, le régime Okinawa est une véritable cure de bien-être. Bien que la perte de poids soit induite dans ce régime, elle n’est pas prioritaire. Le but est d’atteindre un poids où vous vous sentez bien dans la peau et dans la tête, et de stabiliser ce poids sans entraîner un effet yoyo.

Le régime Okinawa propose une alimentation variée, saine et équilibrée qui assure un bon apport en protéines et en fibres. Il est facile à suivre et peut se faire à domicile ou à l’extérieur.

Par contre, il demande une grande maîtrise de soi. Manger sans être rassasié est parfois une condition difficile à respecter. Puis, certains aliments du régime, comme le tofu, les algues ou le soja, ne sont pas faciles à trouver en Occident.

Quelles précautions prendre ?

Ce régime peut présenter des risques pour certaines personnes. Comme il requière une réduction d’apport en calories à long terme, il peut entraîner une carence nutritionnelle. Comme il privilégie la consommation d’algues, il ne convient pas aux personnes souffrant d’hyperthyroïdie ou d’hypothyroïdie. La supervision d’un nutritionniste est donc conseillée pour suivre ce régime en toute sécurité.

À part cela, sachez que le sport agit en synergie avec lui. La pratique d’une activité physique permet de maintenir le corps en bonne santé et de prévenir les maladies.

Guide en ligne pour trouver une pharmacie de garde à Amiens
Consulter un spécialiste pour des lentilles de contact ou des lunettes de vue au Québec